Mayline peut aussi rendre muet l'écrivain



car elle ne lit plus...
L’Amour voué à l’échec ?... Car éphémère ?... et la vie alors ! et c’est justement pourquoi vivre autre chose, en le sachant, est au mieux une perte de temps.


L’amour au coeur de la vie humaine : sublimation, lyrisme, sujet artistique, espérance...


Voir ce qui est essentiel pour soi, faire le bilan, se projeter dans les « encore possibles », dans les vraies envies étouffées...

Mayline.......

Lorsque la vie amoureuse est terminée, c'est la vie dans son ensemble qui acquiert quelque chose d'un peu conventionnel et forcé. On maintient une forme humaine, des comportements habituels, une espèce de structure ; mais le coeur, comme on dit, n'y est plus
Plateforme, Michel Houellebecq

Le romancier toulousain , encore jeune 40 ans et auteur chansons

Votre avis






contact

accueil